Sélectionner une page

J’ai pour habitude de dire qu’il faut planifier l’histoire afin que le résultat corresponde à votre objectifC’est pourquoi, lorsque l’on choisit de vendre de particulier à particulier, tout doit être envisagé et organisé: l’improvisation n’a pas sa place.

Vendre de particulier à particulier est possible et possède certains avantages.

Vendre sa maison ou son appartement  de particulier à particulier se fait de plus en plus, mais bien des pièges existent et il y a certains écueils qu’il faut connaitre afin de les éviter. Pour les plus pressés d’entre-vous,   nous avons rédigé un guide des 12 erreurs à éviter qui les résument. Pour les autres, nous vous invitons à vous asseoir confortablement pour prendre le temps d’une lecture approfondie car cet article donne des indications complémentaires. Nous allons vous présenter tout ce que vous devez savoir avant de vendre de particulier à particulier votre maison ou votre appartement.

Pourquoi vouloir vendre sa maison de particulier à particulier?

Tout simplement car vendre de particulier à particulier est avantageux permet d’économiser plusieurs  dizaines de milliers d’euros !

Est-ce que vendre de particulier à particulier est plus intéressant ?

Assurément oui, et Il y a plusieurs raisons à cela, en particulier:

  • il n’y a plus d’intermédiaire, donc pas de commission à reverser;
  • vous présentez un prix plus attractif, car diminué des frais d’agences;
  • vous gérez vous-même votre vente, à votre rythme sans pression de l’agence;
  • vous touchez un plus grand nombre d’acheteurs (publicité) dû à votre meilleur positionnement prix;
  • vous êtes le mieux placé pour parler de votre bien car vous le connaissez parfaitement et vous et vous seul pourrez répondre à certaines questions.

Vous voyez, vendre de particulier à particulier confère de nombreux avantages, encore faut-il bien préparer sa vente et éviter certains pièges.

Comment faire pour vendre de particulier à particulier ?

Aujourd’hui on constate une offre de biens immobiliers à la vente qui augmentent. De ce fait il faut évidemment mettre tous les moyens en œuvre pour ce différencier des autres vendeurs.

Il y a une règle dans l’immobilier : plus on vend vite et plus on vend cher, mais on ne vend pas n’importe comment et une vente se prépare avec soin.

Voici Les étapes permettant de vendre de particulier à particulier avec le maximum de chances de réussir.

Étape # 1: Evaluez votre bien au juste prix.

Une bonne évaluation est la base d’une vente réussie, et tout particulièrement lorsqu’on décide de vendre de particulier à particulier.  Il n’y a pas de place pour « l’à peu près ».

Comment évaluer son bien immobilier?

Avant de mettre en vente votre bien immobilier, il est nécessaire d’en estimer sa valeur. Il  est possible de le faire soi-même, mais cela demande de suivre une méthodologie précise et adaptéeUne estimation sans instrument ni méthode sera erronée, elle faussera donc la suite des événements. 

Quels est l’importance de faire une bonne estimation ?

L’estimation est le point de départ de la mise en vente de votre bien. C’est ce qui va vous permettre d’établir un prix de vente afin de mettre en place votre stratégie commerciale. Sachez une chose: vous n’avez qu’une seule chance de bien vendre!

J’ai bien souvent été sollicité par des personnes de mon entourage lors d’écarts importants d’estimation, et à chaque fois le montant de l’estimation n’était pas expliqué. Mes relations étaient complètement perdues et ne savaient plus qui croire, ni comment prendre la bonne décision dans cette situation!

C’est suite à ce constat et pour aider le plus grand nombre de personnes que j’ai finalement décidé de mettre à votre disposition une série de vidéos traitant de l’estimation, décrivant les critères d’analyses réels. 

Étape # 2: Réalisez vos diagnostics immobiliers.

Vous devez  réaliser les  différents diagnostics obligatoires au moment de l’estimation. L’objectif y est clairement défini :   vous devez connaitre l’état de votre bien C’est une entrée en matière indispensable au bon déroulement de la vente. pour réaliser une estimation au plus juste vous devez prendre en compte le montant d’éventuels  travaux à réaliser.

Vous pouvez réaliser:

 

Étape # 3: Fixez un juste prix de vente.

Un prix de vente ne s’établit pas de manière aléatoire car comme tout marché, celui de l’immobilier suit des cycles de hausse et de baisse. Sur du moyen terme le marché immobilier français n’a jamais perdu de valeur: c’est la valeur refuge des français.

Lorsque l’offre immobilière augmente par rapport à la demande, les prix baissent. A l’inverse si la demande des acheteurs augmente, les prix de vente vont augmenter. C’est le jeu de la concurrence, la loi de « l’offre et de la demande ».

Ne perdez pas de vue qu’un acquéreur aura analysé le marché par rapport à ces critères avant de faire une offre et n’achètera, par conséquent, que le meilleur rapport qualité prix du secteur.

Si vous êtes au dessus du prix de marché, votre bien immobilier servira à faire vendre les autres biens, ce qui n’est pas votre objectif.

Donc, avant de fixer votre prix de vente: vous devez s’avoir s’il y a beaucoup de bien similaires au votre en vente sur votre secteur.

Étape # 4: Rédigez une annonce publicitaire qui va faire décrocher le téléphone.

La publicité est souvent négligée lorsque l’on vend de particulier à particulier. Pourtant c’est un des aspects essentiels d’une mise en vente réussie.

Comment rédiger une bonne publicité  pour vendre sa maison?

Que dire ou ne pas dire?  Telle est la question!

Une bonne publicité n’est pas un listing précis et détaillé de tout ce qui compose votre bien. Elle doit mettre en avant certains points particuliers et mettre en valeur les atouts du bien que vous proposez. Cette argumentation doit permettre à vos visiteurs d’avoir envie de prendre contact avec vous pour  une visite.

Mais votre publicité ne doit pas être exhaustive, au contraire, l’impact est plus important lorsqu’elle est simple et concise.

Quel est l’objectif d’une bonne annonce immobilière ?

Le principal but de votre annonce est de Susciter l’intérêt pour :

  • captiver l’attention, par une bonne photo et un titre bien choisi;
  • capter l’intérêt en répondant aux critères principaux recherchés par votre acquéreur;
  • donner l’envie d’en savoir plus pour qu’un futur acquéreur décroche son téléphone.

Si votre annonce est bien rédigée, alors vous obtiendrez à coup sur des contacts réellement intéressés par votre bien.

Étape # 5: Prenez de jolies photos.

La première photo de votre bien sera le tout premier contact que vous aurez avec votre futur acquéreur, et c’est aussi la plus importante puisque c’est généralement la seule qui apparaîtra au milieu des résultats de recherche.

Ceci est très important car il faut savoir que d’une manière générale, un acquéreur ne passe pas plus de 2 secondes par annonce.

Votre première photo doit séduire et être réaliste.

Lorsque vous prenez des photos du bien que vous mettez en vente, ne perdez jamais de vue que leur objectif est de susciter l’intérêt et de faire en sorte qu’un futur acquéreur décroche son téléphone.

Pour aller plus en détail sur ce sujet, je vous invite à consulter cet article: Quelles sont les photos à mettre en avant pour vendre sa maison ?

Étape # 6: Mettez un panneau sur votre bien immobilier.

Faut-il mettre un panneau à vendre sur sa maison ?

Bien évidemment la réponse est OUI. Mais généralement les particuliers ne mettent que très peu le panneau  « à vendre » sur sa maison car il souhaitent rester discret, ce qui est souvent une grave erreur. 

Savez-vous pourquoi les agences souhaitent toujours mettre un panneau ? Tout simplement parce que c’est la meilleure publicité !

Pourquoi le panneau est il la meilleure publicité?

Très souvent se sont les gens de votre secteur qui achètent ou qui en parlent à leurs relations. Il n’y a pas meilleur publicité que la recommandation ou les conseils avisés de proches.

Dans certaine ville, plus de 50% des biens vendus sont achetés par des acquéreurs du même secteur.

Un panneau doit être simple et efficace. Dans cette vidéo complémentaire je vous explique pourquoi c’est la meilleure publicité.

 

Étape # 7: Mettez en valeur votre maison ou votre appartement.

Actuellement vous trouverez sur le marché plus d’offres que de demandes. Le futur acquéreur à donc l’embarras du choix. Il visitera un certain nombre de biens, souvent surestimés, parfois abimés par le temps, parfois à relooker. Il faut le convaincre que votre maison est celle qui lui faut et faire la différence par rapport aux autres biens immobiliers.

Comment faire pour mettre en valeur votre bien?

Il y a plusieurs solutions, en particulier:

  • n’hésitez pas à faire de la place en ne gardant que l’essentiel. Cela permettra à l’acquéreur de se projeter et d’apprécier l’espace;
  • pensez à l’extérieur qui est tout aussi important que votre maison car la première impression détermine la concrétisation de la vente ( allées entretenues, toiture propre , peintures, volets etc….);
  • prenez un week-end pour rafraîchir les peintures: votre maison n’est peut-être pas récente et un coup de peinture permettra à votre acquéreur de se voir dans une maison agréable, propre et tendance. Vous rattraperez largement cette dépense à la vente;
  • créez une ambiance cosy avec les lumières: un éclairage n’est pas une dépense excessive mais garantie la bonne présentation de votre maison. Il met l’accent sur vos volumes ou sur l’intimité.

Il y a plusieurs points complémentaires, et nos partenaires experts en home-staging fournissent des conseils gratuits aux membres du cercle des vendeurs à succès.

LES AVANTAGES

  • Votre prix est justifié, votre acquéreur ne demandera pas de revoir le prix de vente de votre bien.
  • Vous augmentez vos chances de coup de coeur donc vous

Étape # 8: Préparez un argumentaire pour bien vendre.

Je suis de ceux qui pensent que le hasard n’existe pas alors si vous souhaitez vendre efficacement votre maison. Il faut penser positivement. La maison parfaite n’existe pas…

Alors:

  • faites le point sur chaque détail de votre bien;
  • chaque points négatif peut être transformé positivement en lui trouvant un argument adapté.

Positivez !

Étape # 9: Réussissez la visite de votre bien immobilier.

On ne fait pas visiter sa maison à un éventuel acquéreur comme si on la faisait visiter à des amis. La réception des acquéreurs et la fin de la visite sont les deux moments majeurs.

Il est primordial de bien conduire sa visite pour:

  • garder la main,
  • éviter le fameux : « je vais réfléchir »… en fin de visite, ce qui arrive à 85 % des particuliers.

Un conseil: n’hésitez pas à laisser vos visiteurs seuls un moment pendant la visite. En effet, comment voulez-vous qu’ils vous fassent une proposition si le couple n’a pas pu échanger un minimum entre eux?

Il est important de respecter les règles d’or à chaque étape pour réussir sa vente. Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, sachez que ce point est très bien expliqué dans une des vidéos que je mets à votre disposition dans le programme « Les compétences indispensables » 

Étape # 10: Sachez défendre votre prix de vente.

Pour bien défendre votre prix, il faut  être convaincu de la valeur de votre bien. Il est primordial d’avoir réalisé  une estimation précise avec méthode, et d ‘avoir déterminé le prix minimum de vente acceptable, ce qui déterminera votre ligne  de conduite.

Car aujourd’hui les acquéreurs réfléchissent comme des investisseurs. Ils sont prêts à tenter des coups de Pokers car ils savent que certains vendeurs on peur de ne pas vendre.  Ils jouent donc sur cette peur.

Imaginez un instant que vous vendez un bien à 250 000 € et qu’un acquéreur vous fasse une offre à 210 000 €:

  • Savez vous comment vous aller réagir à ce moment la?
  • Avez-vous prévu cette situation?
  • Savez-vous qu’il existe une réponse adaptée sans parler de prix?

Si vous parlez de prix vous touchez une corde trop sensible pour arriver à s’entendre simplement.

Sachez que si vous avez une offre: c’est que votre bien correspond à votre acquéreur. Alors soyez malin car en moins de 5 minutes vous pouvez perdre au minimum 5000 €…. Voir beaucoup plus.

 

Étape # 11: Concluez bien votre vente.

Une étape cruciale, dès lors que la préparation (photos, publicité, annonces, relooking, etc…) a été correctement faite et que la visite est effectuée, est la signature du compromis.

Tout le monde se pose la même série de questions: 

  • Comment conclure une vente? 
  • A quel moment ?
  • Comment dois-je m’y prendre?

Vous savez que c’est un moment qu’il faut absolument réussir. Vous imaginez que souvent à ce moment vous pouvez avoir la voix qui tremble un peu alors que c’est justement là qu’il faut être plus fort.

C’est comme toute chose quand tout est bien préparé et que l’on a respecté chaque étape. Le résultat est obtenu simplement et avec succès.

Alors maîtrisez chaque point, chaque étape de votre vente, et vous serez forts face à votre acquéreur.

Étape # 12: Signez une promesse de vente.

Vous devez sécuriser la vente de votre bien immobilier afin d’éviter de perdre du temps et de devoir le remettre votre bien à la vente par négligence.

Le notaire est le garant de la sécurité juridique des ventes immobilières. Il rassemble les documents en amont et évite ainsi au maximum toute contestation ultérieure. On chiffre à plus de 100 points juridiques et fiscaux auxquels le notaire prête une attention méticuleuse lors de la préparation d’un acte de vente immobilière.

Il offre la meilleure garantie juridique au moment de l’avant contrat, alors contactez votre notaire avant de mettre en vente.

Important: Sachez conforter votre vente.

Savez-vous que les acquéreurs se rétractent souvent avant la signature. Vous pensez que c’est gagné car ils vous ont dit oui d’un air réjoui. Vous avez même débouché le champagne pour fêter ça.

Alors pour éviter ça, il faut que vous confortiez votre vente. Comment ? Tout simplement en gardant le contact avec eux pour différents détails ( financement etc.) afin de pouvoir répondre a des doutes qui peuvent s’installer.

Sachez une chose: la vente est définitivement uniquement quand vous avez signé l’acte authentique chez le notaire.

Pour conclure, voici une image qui résume les 12 étapes pour réussir votre vente de particulier à particulier.

Alors maintenant que vous manque t’il pour passer à l’action ?

N’hésitez pas à réagir à l’article et nous faire part de vos interrogations, remarques ou commentaires ci-dessous.

Posez nous vos bonnes questions,
vous aurez les bonnes réponses !

Share This