Sélectionner une page

Article invité : axa assurances.

Le système d’assurance a été inventé dans le but d’indemniser les particuliers en cas d’avènement d’un risque. Ce dédommagement n’est obtenu qu’à la suite d’une contribution de la part des assurés. Désormais, les compagnies d’assurance protègent aussi les immeubles des particuliers.

Pourquoi les locataires ont besoin d’une assurance ?

Les particuliers ne sont pas obligés d’avoir une assurance habitation. La loi ne les contraint pas. Par contre si vous êtes locataires d’un immeuble, vous êtes forcés par le règlement d’être assurés. Cela est dû au fait que vous êtes responsable des préjudices que vous causez sur l’immeuble d’autrui.

Le locateur lors de la conclusion du contrat de location peut demander au preneur s’il est assuré. S’il n’est pas assuré, le propriétaire peut le contraindre à souscrire. Le locateur ne doit pas choisir la compagnie de son preneur. Ce choix revient seulement à ce dernier.

Il doit adhérer sur les  risques suivants auprès de son assureur : le dégât des eaux, l’incendie, l’explosion et le vol avec effraction.  Ces sinistres peuvent occasionner des dommages à l’immeuble d’autrui.

Quel type d’assurance adopter ?

Les preneurs sont contraints d’assurer l’immeuble du locateur. Toutefois, ils ne sont pas forcés de protéger leurs biens. Il est tout de même conseillé de prendre une précaution, car personne ne peut savoir quand un sinistre va  arriver.

A part l’assurance habitation pour particulier, il peut aussi penser à souscrire pour un multirisque. Ce type d’assurance a l’avantage de le protéger contre :

  • les catastrophes naturelles telles que les inondations, les tempêtes, le cyclone…Ces catastrophes doivent figurer dans un décret de catastrophe avant de pouvoir être indemnisés.
  • les dommages dus aux véhicules terrestres motorisés comme le vol, la brise vitre des voitures…
  • l’engagement de la responsabilité civile. Votre compagnie se substitue à vous sur le plan financier. Si vous engendrez un préjudice à une tierce personne. La victime intente une action en justice et vous êtes contraints de payer un dommage et intérêt par le tribunal. Alors, c’est l’assureur qui va l’acquitter à votre place. Cette substitution intervient en cas de dégâts provoqués par vos occupants et vos biens. Les résidents ne concernent que les personnes qui logent de façon permanente dans votre maison telle que votre conjoint, vos enfants et votre femme de ménage. Ces dommages peuvent être par exemple : votre chien mord votre voisin, votre pot de fleurs tombe sur la tête d’un tiers…

 

Share This