Sélectionner une page

Vous souhaitez mettre en vente votre bien immobilier ou le mettre en location? Vous pouvez alors être amenés à choisir un diagnostiqueur car il est important de réaliser l’ensemble des diagnostics obligatoires en amont, ce qui permet de définir les travaux à réaliser.

À ce moment précis, vous vous dites mais qui vais-je pouvoir contacter et quels sont les points importants à vérifier afin de savoir si je fais appel à un « bon diagnostiqueur professionnel »

À quoi sert un diagnostiqueur immobilier ?

Le rôle du diagnostiqueur est de réaliser le dossier de diagnostic technique (D.D.T.) qui permet de vérifier la conformité des bâtiments avec les règlementations en vigueur en matière sanitaire, sécuritaire et environnementale.

Le diagnostiqueur doit maitriser les techniques du métré, de prélèvements et d’analyses. Il doit bien connaitre les caractéristiques des matériaux, les normes de construction et les pathologies.

Quelles sont les garanties minimales pour choisir un diagnostiqueur ?

Choisir un bon diagnostiqueur ne s’improvise pas. Voici 6 points qui vous aideront dans votre choix:

  1. assurez-vous que la société n’emploie que des diagnostiqueurs certifiés;
  2. vérifiez que la société possède bien une responsabilité civile professionnelle en cours de validité, car c’est l’assurance de la société qui jouera en cas de litige sur les diagnostics;
  3. contrôlez que la société de diagnostic est indépendante, ce qui assure son son impartialité;
  4. assurez-vous que cette société effectue des veilles législatives régulières;
  5. vérifiez le temps mis pour procéder aux diagnostics, sachant que leur durée moyenne varie de 30 minutes à une heure en fonction bien évidemment de la surface de votre bien;
  6. demandez un devis car aucune règle de prix n’est établie, vous pourriez avoir bien des surprises…

En conclusion.

La démarche du choix d’un diagnostiqueur est simple si vous prenez bien en compte les éléments cités précédemment. Le prix ne doit pas être votre seul critère de sélection. La qualité du diagnostic est importante car c’est ce qui va vous permettre de couvrir votre responsabilité. Sachez que le compte rendu d’un diagnostic n’est pas simple de lecture pour un particulier: il faut que rien ne soit caché. Ce document est très important et vous devez en détenir une version car il vous servira de base pour répondre aux éventuelles questions techniques de vos futurs locataires ou acquéreurs.

Pour aller plus loin.

Nous avons édité deux guides qui peuvent vous servir dans vos démarches ou recherches d'informations.

Le Guide des 12 erreurs à éviter, dans sa seconde éditons, vous fournit de nombreuses astuces indispensables à toute personne qui désire vendre de particulier à particulier. Il est gratuit, n'hésitez pas à télécharger votre exemplaire.

Le guide de l'estimation immobilière pour les particulier. Cet ebook gratuit vous donne les bases d'une estimation réussie.

Vous voyez d'autres points complémentaires à cet article ?

Vous avez des questions résiduelles ?

N'hésitez pas à utiliser les commentaires ci-après.

Posez nous vos bonnes questions,
vous aurez les bonnes réponses !